Violences conjugales et intrafamiliales

numéros utiles


Masques

Chères amies, chers amis, cher·es internautes,

Au début, quand nous avons entendu parler de ce coranavirus, il était loin. Puis il est arrivé en France aussi mais nous pensions qu’il ne ferait pas grand mal. Nous nous sommes questionnées sur le maintien de nos activités. Nous avons maintenu la conférence du 8 mars. Puis, la CSW de New-York, où je devais me rendre avec la présidente de la CLEF a été annulée. De jour en jour ce virus devenait de plus en plus menaçant : nous avons compris qu’il était très contagieux et que le nombre de personnes gravement atteintes augmentait. Nous avons donc dû annuler toutes les réunions et les interventions scolaires qui étaient prévues. Avec le confinement nous n’avions plus le choix. Mais notre conviction que l’égalité femmes-hommes doit être enseignée à l’école dès les plus jeunes années est indemne et nous sommes prêtes à les reprogrammer à la rentrée de septembre.

Mais la vie de REFH continue. Nous recevons toujours des infos que nous diffusons. Nous travaillons toujours avec la CLEF pour suivre et réagir aux événements européens et internationaux et pour garder intacte la dynamique que la préparation du Forum international des Droits des femmes de la CLEF avait impulsée. Ce Forum aussi a été reporté.

Nous effectuons également une veille sur ce qui se passe en France où le confinement a aggravé la situation des femmes subissant des violences conjugales. Le nombre d’enfants maltraités a également augmenté dramatiquement. Nous nous associons, individuellement ou collectivement, aux actions des associations qui œuvrent pour leur venir en aide, de toutes les façons possibles : en particulier la Fondation des Femmes, l’hôpital Avicennes, l’Amicale du nid, Solidarité femmes... etc.

Plus les jours passent, plus nous réalisons que le « déconfinement » sera compliqué, que nous ne nous comporterons plus jamais comme avant.

Voir la suite du texte


 Le nombre de consultations des FLOTs créés par Sillages a plus que doublé depuis le début du confinement.

Il en est ainsi pour le Flot "Se former à l égalité femmes-hommes" dont les consultations ont doublé.

Profitez vous aussi du confinement pour vous former avec ce FLOT.


 

L'article que REFH a écrit sur Les femmes dans l'histoire enseignée au collège. Programmes de 2015 et manuels de 2016. "
est paru dans la revue  Éducation & formations n°98 - L'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes, dans le système éducatif – volume 3

par Catherine Chadefaud, Claire Desaint, Nicole Fouché


Interventions scolaires pour l'année 2019-2020

 C’est parce que l’égalité filles-garçons fait partie des valeurs de la République que plusieures membres de notre association «Réussir l’égalité Femmes-Hommes» (REFH) ont été agrées par la Réserve citoyenne de l’Éducation nationale et sont déjà intervenues dans des collèges et lycées. Par ailleurs la Convention interministérielle 2013-2018 pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif est toujours d’actualité.

Nos propositions d’actions se font toujours en synergie avec les professeur.e.s.