Compte-rendu de lecture par Catherine Chadefaud

Marie-Dominique Porée : Olympe de Gouges et autres femmes « révolutionnaires », en un clin d’œil !

Éd. First (Edi 8), 2019, 158 pages (format de poche), prix- 2,99 E

L’auteure énonce brièvement son objectif : faire comprendre  le difficile processus de libération et d’émancipation des femmes  dans  la société patriarcale en France. Des femmes ont bataillé de longs siècles durant pour se libérer des contraintes qui les étouffaient dans les domaines  juridique, politique, religieux et moral ; mais ce processus n’est pas encore achevé au XXIème siècle ! 

Cet ouvrage évoque en  cinq périodes  l’histoire et les actions de ces femmes. Chacune des protagonistes est présentée dans le contexte de son époque et des extraits de ses écrits sont cités et commentés.  L’auteure a choisi  de mettre comme pivot de sa réflexion Olympe de Gouges (1748-1793) qui rédigea une Déclaration des droits de la femme et de  la citoyenne en 1791 et monta à l’échafaud en 1793.

Quelques portraits dessinent les actions des femmes qui la précédèrent, Christine de Pizan,  Marie de Gournay, Marguerite d’Angoulême (sœur de François Ier). L’auteure observe ensuite  les combats des femmes  jusqu’au XXème siècle : Madame Roland égérie des Girondins, Théroigne de Méricourt,  Flora Tristan, George Sand, Louise Michel.

Elle  note les grands changements survenus après 1945 pour l’émancipation des femmes, de Simone de Beauvoir à Benoite Groult , de Simone Veil à Françoise Héritier.

Un message tonique, facile à lire et à mettre dans toutes les mains  et à tout âge. Une  initiation à la connaissance des actions et des écrits de ces femmes courageuses.

M-D Porée est  agrégée de grammaire, elle enseigne en CPGE littéraires (latin et grec) dans l’académie de Versailles.

L’ambition du livre: sortir les Européennes de l‘invisibilité, quelle que soit la sphère dans laquelle elles ont évolué: des artistes, des scientifiques, des militantes… par delà les frontières géographiques, par delà les frontières linguistiques. Les femmes dont les biographies paraissent dans l‘ouvrage collectif, coordonné par Julie Le Gac et Fabrice Virgili, sont originaires de toute l‘Europe et des extraits d‘un de leurs textes ou discours sont reproduits dans la langue originale.

 europedesfemmes250

 

Les Femmes et la Revolution COUVERTURE

Christine Le Bozec,  Les femmes et la Révolution 1770-1830, Avril 2019, Passés-composés-Humensis Paris

Compte-rendu  par Catherine Chadefaud

L’autrice a composé son ouvrage selon trois parties : la situation des femmes à la fin de l’Ancien Régime à la veille de la Révolution française, l’irruption des femmes dans la Révolution et enfin l’exclusion des femmes de la vie publique et la stagnation de 1799 à 1830.

Le guide EFiGiES « Faire des études féministes et de genre en France » : un outil pour les jeunes chercheur.e.s.

Les doctorant.e.s de TEMOS, mais aussi l’ensemble des étudiant.e.s des différentes disciplines y trouveront des informations utiles pour leurs travaux de recherche.

couvEFiGIES 2018200

Soulignons les ressources angevines et de la région Pays de la Loire : le Centre des archives du féminisme, Musea (musée virtuel sur les femmes et le genre), l’association Archives du féminisme dont plusieurs membres résident à Angers, le master« Études sur le genre » en EAD (enseignement à distance).

Le guide est accessible en ligne.